Wildception

24 avril 2012

Glencoe, Scotland

Même dans une simple flaque d’eau, on peut monter au ciel. Attention à vos pieds, vous risqueriez de marcher sur un cumulo-nimbus.

Les cowboys fringants – Plus rien, parce qu’il faut continuer à s’alarmer de ce que les Hommes font à la nature tout en agissant pour s’ébahir encore longtemps de ce qui nous entoure, même jusque dans une flaque d’eau.

MA DAME

30 janvier 2013

Arc de triomphe – Paris

Mercredi 30 janvier 2013, j’utilise mon pass éducation pour aller visiter pour la première fois l’arc de triomphe. Je ne me doute absolument pas que ce monument emblématique de la ville soit si peu touristique. J’attends à peine en bas de la tour, je grimpe les marches et j’arrive (presque) en haut. Impatient je ne reste pas dans cette grande salle et je monte encore les dernières marches. Je n’en crois pas mes yeux. Je suis l’une des 5 seules personnes au sommet de l’arc. Je ne sors pas mon appareil de suite et profite de ce moment unique. Arrive ensuite le moment de garder un souvenir…

Amy Whinehouse – Valerie (live at BBC radio): Vous ne le sentez pas vous ce petit air de musique qui appelle le printemps? Je sais que vous avez ce petit rictus en me lisant et en pensant à votre prochain apéro en terrasse. A la votre !

(Canon EOS 600D – objectif 18-55)

NEST POINT

Nest Point, île de skye – Scotland

L’écosse c’est ça. Île de Skye, rien autour à part un phare au bord d’une falaise gigantesque. Aucune sécurité pour empêcher de tomber de plus de 30m. Par contre une barrière cassée au milieu de nulle part, pour préciser où se trouve l’entrée du phare, ça oui ! Imaginez cet endroit, où vous tournez à 360° et autour il y a l’horizon de l’océan d’un côté, les falaises de l’autre, les moutons qui paissent en liberté totale, et le vent pour seule mélodie…

Dire Straits – Going home, parce que c’est une musique sans parole. C’est ce que fait comme effet ce pays. Parce que ce sont trois instruments qui se répondent pour faire une mélodie parfaite. C’est ce que fait comme effet ce pays aussi.

(Canon EOS 600D – objectif 18-55)

YOUNG AND FREE

12 avril 2015

Paris

Je me promène encore pour faire quelques photos dans Paris. la journée n’est pas inspirante, j’hésite à rentrer. La lumière n’est pas dingue, le temps ne joue pas en ma faveur, puis juste avant de prendre le métro je tourne la tête à gauche dans cette ruelle. J’aperçois ce  trio  s’afférer à laisser une trace dans ce monde. Le juge en arrière qui prend du recul sur le tableau. le porteur qui sera toujours fidèle à son pote s’il lui demande. Et l’artiste qui prend le risque à compléter  à sa manière une oeuvre déjà créée. Je me cache derrière l’angle du mur qui fait l’angle pour qu’ils continuent et que je puisse prendre en photo enfin, ce moment qui prouve que je ne suis pas sorti pour rien. Je fais ma mise au point… Ça y est ma journée est rentabilisée. Merci les gars !

 Saez – Jeune et con, parce que c’est comme ça qu’on doit vivre et vieillir.

(Canon EOS 600D – objectif 18-55)

NO HUMAN IN PARADISE

CIMG1689

24 Avril 2012

Glencoe, Scotland.
C’est notre 3e jour en Écosse je crois avec mes parents et ma soeur. Nous arrivons dans cette ville qui ne paye pas de mine, Glencoe. Nous avons été dans notre hotel poser nos valises et avant de revenir prendre ce whisky quotidien pour l’apéritif, nous sortons un peu plus loin en direction de cet immense lac qui s’étend jusqu’à l’horizon. Personne ne se parle, mon père se promène de son côté, ma mère prend également ses photos, et ma soeur la plus éloignée fait de même. On ne sent absolument pas qu’il va se passer un phénomène incroyable avec le crépuscule. Puis la pluie commence à tomber, et là le premier effet: un double arc en ciel complet se construit juste derrière nous contre les montagnes. Je me retourne donc pour prendre des photos et on ne s’occupe plus du lac. Soudain tout là haut un second effet complète le tableau: le sommet d’une montagne enneigée se laisse brûlé par un seul rayon de soleil qu’un nuage laisse filtrer. Son sommet passe du blanc au rouge vif. La pluie se fait de plus en plus intense et il est l’heure d’aller manger. Nous sommes trempés mais nous ne voulons pas partir. A table je n’en peux plus je vois le soleil se coucher de plus en plus. Les nuages, eux aussi sont beaux, les couleurs sont de plus en plus rouges. Il faut que je sorte et c’est ce que je fais. Je quitte ma famille en plein milieux du repas et je fonce prendre les derniers clichés du crépuscule à Glencoe. Village des miracles de la nature.

Serge Reggiani – Ma liberté, parce que nous quittons tous un jour « les chemins écartés » pour tomber sur celle qu’on aime, ou alors on continue avec elle à la découverte de nouveaux chemins, et là…

(Compact Casio)

BIG FISH

CIMG1657

24 Avril 2012

Glencoe en Ecosse. Déjà trois jours dans ce pays, et j’aime tellement ces habitants. 1ers jours à Édimbourg puis Glasgow, nous voilà enfin en présence du wild Écossais. Et ce jour là, à cette heure là, moi qui ne crois en aucune force supérieure (sauf la main de ta mère quand tu viens de faire une belle connerie) la nature nous a offert à ma famille et à moi un spectacle envoûtant de couleurs, de textures, d’illusions et de tout un tas de trucs inexplicables. Ici, une pluie fine tombe depuis 5 minutes, et je me retourne (encore) vers cette étendue d’eau qui se fraie un chemin entre les ombre chinoises des montagnes écossaises (vous les verrez mieux sur un autre article). J’ai appelé la photo Big fish, parce que c’est mon film préféré, que l’affiche du film me fait penser à cette photo, et parce que ce film raconte juste une histoire familiale magique. Voilà ce qu’était ce moment là bas à Glencoe, Scotland.

James Horner – Braveheart, rien d’exceptionnel dans la recherche de la chanson, mais il fallait du simple pour une photo qui ne cherche aucune prétention.

(Compact Casio)

TÊTES EN L’AIR

CIMG1331

22 Avril 2012

Edimbourg, non loin de la gare vers cowgate peut être, les marchés remballent et évidemment lorsqu’on a un appareil photo on ne passe pas à côté de cette perspective. Le côté morbide des poupées en céramique m’a toujours fait flippé, alors ces tête décapitées de mannequins rangées dans une boite sur le bord de la rue en Ecosse, croyez moi je n’y suis resté que le temps du cliché ! Sauf qu’à cette heure ci, la rue n’est jamais vide, et je voulais faire cet effet sans personne derrière ces pauvres victimes. I did it, and now… whisky time !

The rolling stones, Sympathy for the devil, ce cultissime titre des Stones, et ce riff de guitare magistral, ne pouvait mieux convenir. On retrouvera sans doute les stones sur d’autres clichés…

(Compact Casio – Noir et blanc)

ALGAJOLA

IMG_4077

29 Juillet 2013

Voici un endroit de Corse nommé Algajola. Cette photo si vous voulez vous mettre dans l’ambiance, il vous faut: des boules de pétanques, du Dami, des glaçons cherchés à la vieille cave, une bouteille de St George ou de Zilia, des gobelets, un maillot de bain encore mouillé de votre journée à la plage, et surtout vos amis! Vous partez vers 18h sur la place de la citadelle, vous dites bonjour à la famille Martelli du Furnellu tout comme Jean Louis qui vont tous se mettre au boulot pendant que vous vous irez essayer d’enlever la boule de votre pote qui est trop proche du bouchon !

Mais cette place là c’est aussi et surtout un souvenir d’enfance lors des 14 juillet passés. Les jeunes du village, ces boulons, se foutent de la gueule d’Antoine P. en courant vers la musique qui commence, et moi je les suis, qu’ils sont cons ces cons !

Otis Redding – (Sittin’ in) the dock of the bay, parce qu’il fallait surtout associer la photo pas l’histoire.

(Canon EOS 600D – objectif 18-55)

MIRROR

CIMG1180

19 décembre 2010

Pour toutes les personnes qui ne regardent qu’a travers leurs yeux, sachez, que nous avons été réalisé avec trop de perfection! Et oui ! A travers l’objectif d’un appareil ou d’un téléphone vous verrez les miroirs de la nature après une pluie suffisante. Regardez sous vos pieds l’inception du monde !

France Gall – La chanson d’Azima, parce qu’il faut à la fois profiter de notre chance mais aussi rester lucide sur ceux qui en ont moins… beaucoup moins.

(Compact Casio – réglage des courbes de couleurs)

TRICKS IN PARIS

CIMG0936

24 Mars 2012

Bastille, un rassemblement de skateurs entourés d’un public qui profite des premières chaleurs de l’année à Paris. Je venais prendre en photo les street art de Paris, mais je n’ai pas pu m’empêcher d’aller me faufiler pour choper les meilleures gamelles de ces mecs qui sont plus à l’aise sur des roulettes que sur leurs pieds… Les cons je les aime !

The seed(2.0) – The roots Feat. Cody ChesnuTT, un classique rien de plus !

(Compact Casio – ajout de bruit)